Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/28b0a9d6648db6f11de47a7cd5a500f4/web/wp-content/plugins/divi-builder/includes/builder/functions.php on line 4993
Historique | Club d'Arts Martiaux de Gimel

Historique

L’AIKIBUDO est un art martial moderne fondé sur la défense personnelle à main nues contre toute forme d’attaque, contre un ou plusieurs adversaires.
Il perpétue des formes de combat à mains nues ancestrales (Aikijujutsu) et des formes traditionelles enseignées par le fondateur de l’Aikido (Morihei Ueshiba) avant la deuxième guerre mondiale (Aikido Yosekan). Il comprend deux disciplines avec armes (Kobudo & Iai-jutsu) et deux disciplines à mains nues (Aikijujutsu & Aikido).

L’AIKIBUDO a été formalisé par Me Alain Floquet, hanshi 9e dan et fondateur du mouvement de l’Aikibudo, disciple des maîtres Minoru Mochizuki (né en 1907), Yoshio Sugino (1904-1997) et Tokimune Takeda (1916-1993).


L’AIKIBUDO et le KOBUDO sont deux facettes d’un même art. Si ces deux disciplines peuvent être étudiées séparément, if faut souligner que c’est leur étude conjointe qui permet de multiplier les pontentialités du pratiquant. Elles sont très complémentaires, et les relations entre le mouvement de la main et celui du sabre sont multiples.

L’une apporte davantage en ce qui concerne l’assise du corps, le sens de la précision, la rigueur; l’autre met l’accent sur la disponibilité du coprs et de l’esprit, la rapidité, la souplesse, la sûreté du jugement. Toutes les deux insistent sur la coordination, l’absence de frayeur, la détermination, l’attitude parfaite et le respect d’autrui.

Tout le monde peut pratiquer ces arts et en retirer beaucoup de bien être. Au-delà de la technique c’est aussi un art de vivre, une philosophie, une école de santé.